• Charger l'image dans la galerie, Pull Alix Angora gris mouette
  • Charger l'image dans la galerie, Pull Alix Angora gris mouette
  • Charger l'image dans la galerie, Pull Alix Angora gris mouette
  • Charger l'image dans la galerie, Pull Angora gris mouette Alix .jpg
Pull Alix Angora gris mouette
Pull Alix Angora gris mouette
Pull Alix Angora gris mouette
Pull Angora gris mouette Alix .jpg

Pull Alix Angora gris mouette

Pull Alix Angora gris mouette

Prix normal
279,00€
Prix réduit
279,00€
Prix normal
Épuisé
Prix unitaire
par 
L'indispensable pull Alix couleur gris mouette
Taxes incluses. Frais d'expédition calculés lors du paiement.
  • Fabrication en France dans notre atelier partenaire
  • Tricoté à la commande
  • Angora élevé, filé, teint, tricoté en France
  • Jolies manches à soufflets

Un fil de grande qualité compose ce pull :

  • Notre fil Angora Douceur 100% français

50% Angora - 50% Laine mérinos

Si vous hésitez entre deux tailles, prenez la taille en dessous.

  • S = 36/38
  • M = 38/40
  • L = 40/42

Lavage à la main ou en machine programme laine, sans adoucissant. Laver et rincer aussitôt sans laisser tremper. Pas d'essorage, séchage à plat.

Tous nos pulls sont tricotés à la demande en France. Il faut compter 15 jours environ pour que l'atelier fabrique et expédie votre pull. Sauf pièces en stock ou éditions limitées.

Paiement
sécurisé
Produit
qualité
Satisfait
ou Remboursé
Guide des tailles

Alix en Angora gris.

Optez pour la douceur de ce gris Mouette.

À la fois doux et élégant, ce modèle emblématique de la marque est tricoté dans un fil Angora Douceur 100% français.

Les manches du pull Alix sont agrémentées d'un soufflet et elles sont amples sans être bouffantes. La couleur gris mouette s'alliera avec toutes vos tenues.

Si vous hésitez entre deux tailles, prenez la plus petite.

L'Angora français est une fibre hors norme d'une douceur infinie réputée dans le monde entier. Attention, cette matière a tendance à perdre ses poils. Pas de panique c'est normal et cela s'estompe avec le temps.

Photos : Francis Haber